logo A la bonne source

10/02/2020 :

Mary Higgins Clark, récemment décédée, était un maître du suspens. On peut se procurer à notre librairie, pour 3 euros, La nuit du renard, son premier livre traduit en français, ainsi que d’autres titres. Dans le même genre, nous proposons également de nombreux exemplaires de la collection Le Masque, une lecture tout-à-fait appropriée, nous semble-t-il, en cette période de possible pandémie…

Un des habitués de notre librairie nous a fait découvrir un charmant petit livre réédité en 2010 : Ma route en Bourgogne, de Raymond Dumay (éditions La Table ronde). Lors de cette promenade de 1948, l’auteur rencontre de leur vivant des personnages, écrivains pour la plupart, dont les noms peuplent aujourd’hui les plaques de nos rues. Pour mieux comprendre et aimer la (et le) Bourgogne. Encore disponible au prix de 15,25 €, ou d’occasion à 10 € (un exemplaire disponible dans notre boutique).

Enfin réédité : le grand roman autobiographique d’Eugenio Corti, Le Cheval rouge. (32 €). Une fresque historique de l’Italie du XXème siècle, depuis les années 20 jusqu’aux années 80, tel que l’a vécu ce catholique engagé dans les combats de l’époque.

Cinq minutes pour Dieu, de l’abbé Xavier Garban. Ce livre, paru en 2009, préfacé par Mgr Lebrun à l’époque évêque de Saint-Etienne, n’a pas pris une ride et peut servir de lecture de Carême (8 €).

Simple médecin de campagne, de Paul Baud, paru en Janvier 2018. L’auteur , médecin généraliste à Pontcharra sur Turdine (69), nous livre son expérience de terrain, au milieu d’une nature somptueuse, au service des hommes qui l’habitent. Lui même a succédé au médecin qui l’a mis au monde. Un petit livre poétique, touchant, réaliste. Les droits d’auteur sont reversés à l’Association Enfants du Mékong (10 €).

Secrets d’amour pour les couples qui durent, de Alain Ducass (…sans “e” !), également auteur d’un ouvrage sur La Justice administrative de l’Eglise catholique (ed. l’Harmattan). Extrait de la quatrième de couverture : Les couples qui durent ont des secrets d’amour, qui sont ici collectés pour éclairer d’autres couples. L’ouvrage présente plus de 500 « secrets », initiatives, conseils, confidences, émanant d’une vingtaine d’auteurs, conseils conjugaux, psychologues, ou témoins. Filtrés par un homme ordinaire marié depuis 36 ans, ils sont classés en fonction des étapes du couple : l’amour initial, le discernement, les fiançailles, le début de la vie commune, le temps d’épreuve, les crises, la séparation éventuelle et les retrouvailles. Une deuxième partie présente les bonnes pratiques de la société civile, comme la médiation familiale, et celles de l’Eglise catholique comme « Vivre et Aimer » le Cler ou « Retrouvailles ». Ecrit initialement pour aider les évêques à créer des services d’information, de conseil et de médiation pour les couples en difficulté, le livre a évolué vers un recueil de secrets d’amour, pour les professionnels et le grand public, avec un regard croisé des sages, des thérapeutes, des conseils conjugaux, de la société civile, de l’Eglise et de l’auteur. (25 €)

Le récit de Marie, de Sophie Machet. Ce petit livre édité à 250 exemplaires nous fait partager la vie intérieure de la mère de Jésus, telle que méditée par l’auteur, qui habite l’agglomération dijonnaise. Il est accompagné de quelques illustrations de Sophie Jaworska (1890-1981), qui ajoutent à l’inspiration du texte. (5 €).

Le numéro de Février 2020 de la Nef (8 €) consacre un dossier passionnant sur l’évolution des caractéristiques sociologiques du catholicisme français. Outre les rubriques habituelles, on remarquera en outre l’interview exclusif de Monseigneur Michel Aupetit, Archevêque de Paris, à propos de son dernier livre : Humanae vitae, une prophétie (10 €), On peut retrouver d’autres interventions de Monseigneur Aupetit sur les pages du site du diocèse de Paris qui leur sont consacrées.

Aux Archives départementales, jusqu’au 4 avril 2020, exposition sur Jean Sans Peur. On peut en consulter le catalogue en ligne.

Au Musée Magnin, prolongée jusqu’au 8 mars 2020 Auguste Bartholdi en Orient.

L’Orient est également au programme d’une exposition gratuite au Musée des Beaux-Arts de Dijon, jusqu’au 8 mars : Le Grand Tour, voyage(s) d’artistes en Orient.

La “Semaine culturelle” du diocèse de Dijon aura lieu du 15 au 26 février prochain.