logo A la bonne source

30/03/2019 :

La Bienheureuse Passion, de Henri Pourrat. DMM, 20 €. “Il n’y a pas de christianisme sans la croix : on peut ainsi résumer l’une des plus profondes et des plus belles méditations françaises sur le chemin de croix. – La Bienheureuse Passion constitue un trésor spirituel et doctrinal.Cette série de méditations, inspirée, elle aussi, des visions de Catherine Emmerich, peut être proposée ou offerte à beaucoup de ceux, ils sont très nombreux, qui ont été émus, certains bouleversés, par le film de Mel Gibson, mais qui auraient besoin de revenir calmement sur ce que le Dieu fou d’amour a fait pour l’homme.” (Présentation de l’éditeur). Ce texte magnifique paru en 1946, réédité et toujours disponible peut accompagner notre carême.

Le soir approche et déjà le jour baisse, du cardinal Robert Sarah avec Nicolas Diat, Fayard, 450 pages, 22,90 €. Paru le 20/03/2019. Pourquoi avoir choisi un titre aussi sombre, au risque d’effrayer le lecteur ? Réponse du Cardinal Sarah à cette question posée par l’hebdomadaire Valeurs actuelles du 27/03/2019 : “Ce livre est d’abord un appel à la lucidité et à la clairvoyance. L’Église traverse une grande crise. Les vents sont d’une violence rare. Rare sont les journées sans scandale, réels ou mensongers. Les fidèles peuvent donc légitimement s’interroger. J’ai voulu ce livre pour eux. Je souhaite qu’ils puissent sortir de cette lecture avec la joie que donne le Christ : « Reste avec nous, Seigneur : le soir approche et déjà le jour baisse. » C’est la résurrection du Fils de Dieu qui donne l’Espérance dans l’obscurité.”

Le réchauffement climatique, mythe ou réalité ? Réalité imputable au CO2 ? C’est la thèse officielle, qui fonde le renchérissement du prix de l’énergie, tant à la pompe que sur les factures de gaz et d’électricité, non sans effets sociaux. Sans remettre en cause la nécessité d’une transition énergétique, deux ouvrages parmi d’autres tendent à relativiser cette approche et contestent de façon convaincante les conclusions du GIEC et certaines politiques qui en découlent. Une mise en perspective bien utile pour y voir un peu plus clair. Le Co2 est bon pour la planète. de François Gérondeau, Artilleur, 02-2019, 12 €. (réédition du livre : Climat : la grande manipulation). L’urgence climatique est un leurre, de François Gervais. Artilleur, 10-2018,20 €.  On peut retrouver la vidéo d’une conférence de cet auteur à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=iK3G8wqqp_k