mars 2020

08/03/2020 :

Chère Amazonie. Exhortation apostolique du Pape François en conclusion du synode sur l’Amazonie, adressée “au Peuple de Dieu et à toutes les personnes de bonne volonté“. Plusieurs exemplaires de ce texte sont encore disponibles dans notre librairie (3.90€), de même que le livre du Cardinal Sarah et de Benoît XVI sur le sacerdoce : “Des profondeurs de nos coeurs” (18 €).

Gabrielle Cluzel : Enracinés. 15 €. Ce nouvel essai est promis à une belle carrière, après Adieu, Simone, fine analyse du féminisme. On peut consulter une entrevue de l’auteur et des extraits de son livre sur le site atlantico.fr.

A paraître chez Téqui : La restauration de l’homme étudie le message de C.S. Lewis, auteur de Narnia et d’une abondante oeuvre apologétique, concernant le devenir de l’humanité. Bonne critique dans Le Figaro.

Soldes temporaires à 50% chez Artège, jusqu’au 30 juin 2020 : cela met Les Oeuvres complètes de Saint Jean de La Croix à 24.50 €. Le Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d’Arc (2017), et le Dictionnaire encyclopédique de Marie (2014), ouvrages dignes de votre confiance, font également partie de la promotion. Liste et nouveaux prix des titres concernés ici. En nous passant votre commande dans la semaine, vous nous permettrez de bénéficier d’une remise libraire plus importante dont nous vous restituerons une partie dans la limite légale de 5% du prix de vente. Ne tardez pas !

Le numéro de Mars 2020 de la Nef (8 €) réexamine la définition de la liberté religieuse par le Concile Vatican II et illustre sa continuité avec l’enseignement antérieur de l’Eglise, sous la plume de grands spécialistes de cette question. C’est le dossier du mois de cette revue bientôt trentenaire. Ses recensions d’ouvrages dans les numéros antérieurs à celui du mois en cours (par exemple Janvier ou Février 2020) sont en libre accès sur son site, ce qui pourra vous donner l’idée de les retrouver dans notre librairie ou de nous les commander.

Nous dédions au personnel médical ce texte relevé dans un livre épuisé, quasi-introuvable, que nous a commandé un professeur américain.

“Parmi les échecs de notre époque, aucun n’est plus torturant que celui de notre recherche désespérée de la grandeur humaine. En vain nous efforçons-nous de faire croître des vingtaines de célébrités là où la nature n’a semé qu’un seul héros. Dès qu’un héros commence à être célébré, de nos jours, il s’évapore en célébrité. “Aucun homme n’est un héros pour son valet de chambre“, – ou, aurait pu ajouter Carlyle, “pour son reporter au Time.” Dans notre monde envahi de grands noms, le paradoxe veut que les héros soient anonymes. En cette vie d’illusions et de mensonges, l’être exceptionnel dont la vertu ne tend pas qu’à la seule renommée est en général un héros méconnu : professeur, infirmière, mère de famille, agent de police honnête, travailleur acharné solitaire, mal payé, oeuvrant à une tâche sans intérêt et sans gloire. Par contre, ceux-là peuvent rester des héros, puisque personne ne les loue. Leurs vertus ne résultent pas de nos efforts pour combler notre vide. Leur anonymat les protège de l’éclat éphémère des célébrités. En eux seuls réside le mystérieux pouvoir de démentir notre folie de vouloir plus de grandeur qu’il ne s’en trouve dans le monde.” Daniel J. Boostin.L’image ou ce qu’il advint du Rêve américain. Paris, Julliard, 1963. Pages 103-104, en conclusion du chapître deux : “Du héros à la Vedette, le pseudo-évènement humain.” D’autres livres de Daniel Boostin, neufs ou d’occasion, sont disponibles, soit dans notre librairie, soit sur commande.